Afin de simplifier et d’inciter les mineurs à une vaste reprise sportive et ce dès que possible, le décret n° 2021-564 du 7 mai 2021 entérine le non nécessité d’avoir un certificat médical pour prendre sa licence sportive.

A partir de maintenant les parents sont donc sollicités pour répondre à un questionnaire de santé concernant leurs enfants. C’était déjà le cas quand il s’agissait de renouveler sa licence dans le cadre d’un cycle de 3 ans.

Pour les adultes un questionnaire existe également dans le cadre du renouvellement de la licence.

Cette simplification s’inscrit dans un contexte qui promeut au maximum l’activité pour les jeunes étant donné les constats alarmants déclarés dans les différents rapports relatifs à la sédentarité réalisés par exemple par l’ONAPS. C’est une manière également de simplifier la gestion administrative des clubs, structures également durement impactées par la pandémie.

A noter cependant qu’en fonction du degré de risque de la pratique sportive ou si celle-ci est considérée « à contraintes particulières », le certificat pourra tout de même être exigé comme pour l’alpinisme, le rugby, les sports de combat, le parachutisme…De même en fonction des réponses inscrites dans le questionnaire par les parents, un passage chez le médecin pourra être nécessaire pour confirmer la pratique du jeune.

Contactez-nous :

A lire également