Pour les médecins

Depuis le 1er mars 2017, et suite à l’amendement Fourneyron et à la modification de la Loi Santé, le médecin traitant peut prescrire une activité physique adaptée à son patient souffrant d’une Affection de Longue Durée. Avec la possibilité de prescription, l’activité physique devient réellement une thérapie non médicamenteuse, au même titre par exemple que les séances de kinésithérapie. A ce titre, le médecin traitant devient incontournable dans le parcours « patient-pratiquant ».En effet, ce parcours commence par la prescription du médecin, sur laquelle ce dernier va faire apparaitre les limitations fonctionnelles de son patient.

La présence des professionnels de santé, et notamment des médecins prescripteurs, dans une démarche sport-santé est indispensable afin d’assurer une pratique sécuritaire et pérenne. Grâce à la prescription, l’intervenant va adapter ses séances en fonction des limitations fonctionnelles citées par le médecin prescripteur.

Contactez-nous :

Prenez RDV

Évènements UFOLEP 78

Nos Partenaires